Pompe à chaleur géothermie

Så enkelt monteras solceller på taket

Avec l’aide d’une pompe à chaleur géothermique, l’énergie solaire stockée dans le sol peut être collectée et utilisée pour chauffer votre intérieur. Alors que le soleil commence à briller plus fortement au printemps, l'énergie est emmagasinée, peu à peu, sous la surface du sol jusqu’au plus fort de l’été. Quand vient l’automne et que tombent les feuilles. Suffisamment d'énergie provenant du soleil, aura été stockée pour chauffer votre maison pendant tout l’hiver, même le plus froid.

une source d'énergie venue des profondeurs

La terre absorbe et stocke de la chaleur provenant du soleil toute l’année, nous procurant une source constante d’énergie naturellement renouvelée. À seulement quelques mètres sous la surface, la température moyenne est presque constante, entre 4 et 12 °C. Cette énergie emprisonnée représente une vaste réserve de chaleur douce qui ne demande qu’à être exploitée.

Ce type de pompe à chaleur utilise l’énergie conservée dans le sol par l’intermédiaire d’un capteur enterré dans lequel circule de l’eau glycolée. La température du sol est élevée toute l’année et représente une énergie gratuite généralement ignorée et inutilisée.

La chaleur est transmise depuis le sol vers la pompe à chaleur grâce à un mélange d’eau et de solution antigel (généralement du glycol). Il circule en boucle fermée, absorbe l’énergie thermique de la terre et la transporte vers la pompe à chaleur.

Le réfrigérant circule dans la pompe à chaleur et permet de transférer l’énergie contenue dans le mélange d’eau glycolée à l’eau de chauffage.

Så enkelt monteras solceller på taket

 

Comment ça marche ?

1. Le mélange d’eau glycolée sort de la pompe à chaleur à une température plus froide que la température du sol. Ainsi, lorsque le mélange circule dans le capteur, il se réchauffe. C’est ainsi qu’il absorbe l’énergie contenue dans le sol ; énergie régénérée par le rayonnement solaire tout au long de l’année.

2. Le mélange entre dans l’évaporateur de la pompe à chaleur dans lequel circule le fluide frigorigène qui se vaporise à basse température. Ainsi, dans l’évaporateur, le mélange transfert son énergie au fluide frigorigène qui se vaporise, tandis que le mélange refroidit.

3. En sortie du compresseur, la pression et la température du fluide frigorigène ont considérablement augmentées. Dans le condenseur, au contact de l’eau du circuit de chauffage, dont la température est plus basse, le fluide frigorigène se condense, transférant enfin l’énergie à l’eau du circuit de chauffage, qui sera ensuite utilisée pour chauffer les locaux ou l’eau sanitaire.

4. En sortie de vanne de détente, le fluide frigorigène a retrouvé les conditions de température et de pression qui lui permettent d’absorber l’énergie du mélange qui s’est réchauffé dans le capteur.

géothermie

INTEGRATION SYSTEME - MAISON INDIVIDUELLE :

schéma hydraulique géothermie

_